Skip to content

Portrait de parisiennes #1 : Ismérie bouscule les standards de la coiffure !

18 mai 2013

Je suis très heureuse de dévoiler mon petit bébé « Portrait de Parisiennes ». Les personnes qui me connaissent savent à quel point j’aime l’entrepreneuriat ! J’aime la créativité, l’audace, le courage, la persévérance, et le brin de folie qu’il faut avoir pour se lancer dans l’aventure de la création de son entreprise. J’ai donc décidé de partager avec vous les portraits de créatrices ou créateurs (ne soyons pas sexiste !) qui me font craquer. Ceux qui ont ce petit + de je ne sais quoi.

Et nous commençons en beauté par ISMERIE !

Ismérie est une jeune femme pétillante, pleine de dynamisme qui a décidé de se lancer ! Elle crée un salon de coiffure d’un nouveau genre. Pas de vitrine, pas de vis-à-vis, un lieu secret et intime dans un appartement parisien du 2ème arrondissement.

large_ismerie

Et mesdemoiselles, mesdames, messieurs, attention les yeux, c’est du ciseau de compétition ! Après avoir travaillée chez Tony and Guy, elle se perfectionne deux ans à Londres chez John Frida. Elle commence là-bas la coiffure de podiums et studio! 4 Fashion week pour French Vogue, Paul Smith et tout le gratin. Vous vous sentirez chouchoutées, foi de Parisienne Trotteuse ! Elle a cette chaleur humaine qui fait tant défaut à notre coiffeur Jean-Louis Da*id ou Franck Pro**st. Elle aime les gens et ça se ressent !

Je vous laisse mieux la connaître :

D’où t’es venue l’envie de te lancer dans l’aventure entrepreneuriale ?

L’envie me vient de l’expérience pas toujours réjouissante que j’ai eue dans les différents salons où j’ai travaillé. Malheureusement malgré le fait que j’aimais mes jobs, j’ai toujours eu comme un manque et c’est quand j’ai commencé à faire des soirées « coupe de cheveux entre amis », le soir après le travail, que je me suis rendue compte que ce que je préférais le plus était ces moments-là : intimes, privés, sincères. Je n’avais plus envie de travailler dans des « usines » à coiffure. Je n’ai pas trouvé de salon qui me proposait ça alors je me suis dit que je devais me lancer ! Faire ce qui me plait vraiment ! Heureusement, mon bienfaiteur, pierre Maunoury, mon associé, m’a poussée à me lancer et est lui aussi à fond dans le projet.

Que souhaites-tu insuffler de différent dans ton salon ?

Ce que je souhaiterais vraiment, c’est changer la vision de la coiffure que les français ont. Qu’on arrête de voir ça comme  du ginette coiffure avec tous les clichés qu’on peut imaginer … et extirper la coiffure de l’univers purement « beauté » (esthéticienne-manucure….) et au contraire la connecter à la mode, à l’art, la musique etc….

Quelle belle promesse nous fais-tu ?

La promesse d’être toujours à l’écoute et de faire de mon mieux pour que votre moment chez le coiffeur soit bien plus que de l’hygiène, un automatisme ou une contrainte, mais bien un bon moment entre filles , un bon moment pour découvrir de nouvelles choses ( musiques, art, nouvelles  personnes, nouveaux  contacts …) et le plus important de vous vous faire sentir belle ou beau.

 

Pour aboutir son projet déjà en construction, elle a aussi besoin de VOUS ! Les fonds personnels ne sont pas toujours suffisants à la création de son entreprise, c’est pour cela qu’Ismérie a lancé un appel à don sur le site Kiss Kiss Bank Bank. Mais vous y trouverez aussi votre compte car même dans le don, elle a pensé à vous. Elle vous propose un système de contrepartie capillaire. Ce que vous mettez en don, elle vous le déduit d’une prochaine coupe ! Vous serez les premiers privilégiés à bénéficier du lieu et en plus vous aurez permis à une entrepreneure de monter son « rêve ». Et même si elle a atteint plus de 100% de base de don demandée, elle a encore besoin de soutien.

De 10 euros à 1000 et plus, les montants sont larges. Par exemple, 10 euros de don vous permettent de déduire 10 euros sur votre coupe ou couleur. 130 euros de don vous permettent de bénéficier d’un relooking coupe couleur et une invitation à la soirée d’inauguration.

Les raisons de l’aider et d’aller se faire coiffer chez elle (en toute objectivité il va être dur pour moi de me limiter à quelques points) :

–          Enfin un coiffeur (une belle coiffeuse en l’occurrence) qui vous écoute et qui ne vous fait pas un laïus sur vos pointes sèches !

–          Son expertise incroyable

–          Son coup de ciseau remarquable

–          Son approche client : chaleur humaine, elle est au petit soin pour que vous vous sentiez bien

–          Un lieu différent et privilégié

–          Une coupe qui évolue bien dans le temps. Vous ne vous trouverez pas un air de ressemblance avec  Mireille Mathieu une fois votre premier shampoing fait (c’est du vécu !)

–          Une relation privilégiée avec « votre » coiffeuse

Je n’ai qu’une chose à dire pour conclure : Allez-y pour comprendre!

 

Facebook Ismérie

Publicités
4 commentaires leave one →
  1. 29 mai 2013 1212 15

    Ca a l’air top! Je note!

  2. Bordoux laure permalink
    19 mai 2013 1111 41

    C tout a fais sa et ismeri tou crache , jaime bien le moy chaleur humaine , tre bon contact ac le client je sais que tu aura pa du mal a monte ton salon ettu auta vite du monde , tu as beaucou de capacite et tres commerciale , je suis heureuse pour toi tu me manque au salon. Cette fille est un rayon de soleil quo aime rire samuse et qui aime son metier dans des nonne condition comme elle le dit elle a taison 🙂 tu as tout pour reussir ma louloute

Trackbacks

  1. Marathon routine beauté : spécial cheveux | La Parisienne Trotteuse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :