Skip to content

Portrait de Parisiennes #3 : Hop Hop Hop

26 octobre 2013

Pour ce nouveau portrait d’entrepreneure parisienne, je suis heureuse de vous présenter Clémentine qui a créé sa marque Hop Hop Hop. Elle a réussi à combiner toutes ses compétences de créatrice de bijoux, de poétesse, de visionnaire en un seul univers frais et léger qu’est Hop Hop Hop. Et c’est avec grand plaisir que je vous livre son interview qu’elle très gentiment acceptée.

logo

Clémentine, pourquoi t’es-tu lancée dans l’entrepreneuriat ? Qu’est-ce qui a motivé ton choix ?

J’ai une démarche un peu atypique. Je n’ai pas décidé de me lancer dans l’entrepreneuriat mais l’entrepreneuriat est venue à moi…

J’ai créé mon entreprise à un moment où j’ai eu envie de rendre concret toutes les idées créatives que j’avais dans la tête. Il me fallait une structure pour pouvoir vendre mes bijoux, illustrations, chanson et gagner ma vie.

Peux-tu nous décrire ton univers ?

HOP HOP HOP est une marque qui vend d’abord des bijoux mais c’est aussi tout un univers.

J’ai le désir d’inventer des bijoux qui ne se limiteraient pas à l’objet, qui incarneraient une manière d’être, de penser. Un monde, en somme, que l’on pourrait porter à même la peau.

Autour des bijoux se bâtit toute une histoire avec les illustrations et la musique.

Pour parler de l’univers plus précisément je dirais ça :

HOP HOP HOP, C’EST TOUT UN MONDE,

UN MONDE FÉMININ, LIBRE ET INDÉPENDANT OÙ NOTRE PART D’ENFANCE NOUS POURSUIT, ET C’EST TANT MIEUX !

C’EST UNE MAISON,

COMME UNE CABANE DANS UN ARBRE, BIEN ANCRÉE…

UNE MAISON OÙ CHACUN TRAVAILLE À FAIRE NAITRE LES DESSINS, LA MUSIQUE, LES PROJETS, LES IDÉES POUR LES RENDRE CONCRETS.

AVEC BEAUCOUP DE CŒUR, D’EXIGENCE ET DE FIDÉLITÉ CLÉMENTINE, MARINE, GRISEL, SARAH, IRIS MAIS AUSSI STEEVE, NADÈGE, LAURENT, AGNÈS… ŒUVRENT POUR QUE VOUS PUISSIEZ PORTER VOS BIJOUX, TOUT PRÈS, TRÈS SERRÉS, TOUS LES JOURS …

TOUT ÇA A PARIS,  MAISONS-ALFORT OU MONTLUÇON… EN FRANCE QUOI !

Que t’apporte cette aventure humaine ?

Beaucoup ! J’apprends tous les jours. J’ai un immense plaisir à travailler en équipe et c’est très enrichissant de solliciter des corps de métiers très différents.

C’est également très gratifiant de pouvoir construire son petit monde, d’apporter du rêve et de la poésie autour de sois même si cela demande de la persévérance et de la ténacité.

Quelles aides as-tu reçu pour créer ta marque ?

Cette année j’ai été accompagnée par Martine Liautaud dans le cadre d’un programme de mentoring : WBMI.

Nous avons travaillé sur des gros contrats à l’international et sur le développement de la marque. J’ai également obtenu un prêt d’honneur auprès de Paris Initiative Entreprise (PIE) pour financer mon e-shop tout nouvellement ouvert !

Que conseillerais-tu à celles et ceux qui souhaiteraient se lancer ?

Avoir un vrai désir niché au fond du cœur et du ventre !

Et sur cette belle phrase qui je l’espère résonne dans le cœur et dans le ventre de tout entrepreneur en herbe qui lit cette interview, je vous invite à visualiser la vidéo de Clémentine, passée sur BFM Académie pour promouvoir sa marque.

Crédits Hop Hop Hop

Crédits Hop Hop Hop

 

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :