Skip to content

Sola – un dîner hors norme

9 mars 2014

Sola est un restaurant pas comme les autres, pour un dîner pas comme les autres dans tous les sens du terme : les goûts, l’ambiance, la présentation, et le prix! C’est un ensemble!

Cela faisait déjà 3 fois que j’essayais de réserver chez Sola. Pour obtenir une place il faut s’y prendre en avance car le bouche à oreille de cet endroit unique fait son chemin depuis quelques temps. Et c’est donc pour une occasion très spéciale que j’ai réservé plus d’un mois à l’avance ENFIN. Le Graal n’était plus si loin!

By La Parisienne Trotteuse

La façade donne envie : minimaliste, poutres et pierres apparentes. Le dîner commence bien!

A la carte un seul menu à 98 euros : 2 amuse-bouches, 3 entrées, 2 poissons, 1 viande, et 2 desserts. Rien que ça. Alors oui le prix peut freiner. Vous déculpabiliserez si vous avez quelque chose à fêter! Mais les goûts sont surprenants, justes et à tomber. C’est un véritable régal du début à la fin.

Le service est opéré par des japonais qui tiennent le restaurant dans deux salles différentes. La première salle est une salle européenne avec poutres apparentes. C’est une ambiance très chaleureuse. Mais le must du restaurant demeure au sous-sol. Laissez-vous guider par vos hôtes et descendez le petit escalier de pierres. Arrivés en bas, on vous demandera très gentiment de quitter vos chaussures pour enfiler des petits chaussons japonais. Vous y êtes!! La salle japonaise!

IMG_6590By La Parisienne Trotteuse

L’ambiance y est assez unique. Le service est très respectueux et délicat. Pas un mot plus haut que l’autre. Une zénitude très agréable.

Pour l’apéritif nous avions choisi un chardonnay et un jus de poire délicieux.

Le long du repas…un thé au riz soufflé. Il se marie parfaitement bien avec les plats et c’est original.

C’est parti pour les 2 amuse-bouches : Spaghetti de crème de marron avec foie gras mariné au vin blanc ET émincé de dorade fenouil et pamplemousse. Le premier est doux et gourmand. Le second twiste en bouche.

By La Parisienne Trotteuse

By La Parisienne Trotteuse

Les entrées?

– Brochette de couteaux. Un régal. Iodé comme il faut et tendres.

– Buleaux sauce ravigote avec purée fine de poireaux, poireaux grillés. Le mélange est parfait! C’est un mélange que je n’aurais pas tenté et pourtant c’est très réussi! (dsl pour la photo sombre)

– Noix de St Jacques, émulsion de coquillages, purée de carottes et lamelles de pomme de terre. Et bien oui ça fonctionne! ça fonctionne du tonnerre même! Les lamelles de pommes de terre sont un peu croquantes. C’est un très beau mélange avec la noix tendre et nacrée.

By La Parisienne Trotteuse

IMG_6619By La Parisienne Trotteuse

By La Parisienne Trotteuse

Passons aux poissons!

– King Crabe beurre noisette, sauce agrumes spaghetti de pomme de terre. Alors là…Firework dans votre mouth!!! C’est si boooon. Les spaghettis de pomme de terre sont bluffantes. Visuellement elles ressemblent comme deux gouttes d’eau à des spaghettis. Elles sont à peine croquantes pour contraster avec le moelleux du king crabe. Pour moi, un des meilleurs souvenirs de ce repas.

– Sole et sa déclinaison de choux : chou de bruxelles, chou chinois. Romane et petits pois. A l’intitulé, vous êtes autorisés à avoir comme un doute. Mais le doute s’évanouit dès la première bouchée. C’est frais, c’est doux et en même temps ça twiste!

By La Parisienne Trotteuse

By La Parisienne Trotteuse

En avant pour la viande : Porc au salsifis et sauce aux olives. Salsifis vraiment? Oui oui! Et c’est très réussi!

By La Parisienne Trotteuse

Et après ces mets tous plus délicieux les uns que les autres, il est temps de passer au dessert :

– Verrine de kiwis, oranges et crème Yuzu. Alors ça c’était à tomber!! La crème Yuzu est très douce et très crémeuse. Elle contraste parfaitement bien avec l’orange et le kiwi. Mon deuxième gros coup de cœur du menu.

– Meringue, chocolat fondu, crème vanille, noisette et tuile sésame. Du chocolat pour finir le repas, c’est toujours très appréciable. Ce dessert est bien dosé, ni trop ni trop peu. La tuile de sésame est surprenante et forcément très bonne!

By La Parisienne Trotteuse

By La Parisienne Trotteuse

J’espère que cette description vous aura donné l’eau à la bouche, car ce restaurant vaut vraiment la peine d’attendre tant de temps pour avoir une réservation et de payer un peu cher (c’est tout de même une somme).

Sola, 12 Rue de l’Hôtel Colbert, 75005 Paris, 01 43 29 59 04

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :